Publié le par Hélène R. dans les rubriques Dérivations existentielles, Poésie, Prose | 804 vues

Perpétuer

Plus rien ne ressemble à avant, à part peut-être les visages en pensée, qui en présence se dispersent dans le lointain, à part peut-être les cauchemars cryptés comme on prendrait le train tous les soirs, en direction de fonds marins. La lumière diminue, même au soleil, même en été, on a pris conscience de notre […]


Publié le par Hélène R. dans les rubriques Amour, Poésie, Prose | 746 vues

Appréhendé, âpre rancœur à l’encontre du mâle Mal appris à force d’illusions et de peurs Mal compris et toujours laissés seuls L’amour n’est pas le chemin qui mène à la solitude Mais le doute Le transforme jusqu’à l’ahainentir


Publié le par Hélène R. dans les rubriques Dérivations existentielles, Prose | 813 vues

Rien qu’une épaule sur laquelle se reposer

Vous êtes en train de vous perdre mais vous l’ignorez pour ne pas avoir mal, vous êtes sur le point de sombrer dans la distance car vous ressentez que plus personne ni plus rien ne vous retient, n’y peut rien, vous avez baissé les bras, vous êtes entrés dans les bars de quartier et y […]


Publié le par Hélène R. dans les rubriques Amour, Dérivations existentielles, Poésie, Prose | 793 vues

Amplifions

Lorsqu’il se présente à moi, c’est à peine si je retiens son nom ; peut-être est-il beau, je ne sais pas, je ne le regarde pas, et quand il me parle de sa vie je peine à dissimuler ma lassitude grandissante, parce qu’il n’exprime que des choses déjà trop entendues, décrivant son parcours non pas […]